Croyances : les résultats étonnants d’une expérience faite au Texas…

Dans cet article j’aimerais partager avec vous une expérience étonnante qui en dit long sur l’influence de nos croyances sur nos propres vies…

En effet, la plupart des gens, quand ils cherchent à s’affirmer, ou par exemple à contrer un manipulateur, ne tiennent pas compte de ces croyances… Et, justement, c’est pour cette raison que ces gens échouent… et qu’ils n’y arriveront jamais s’ils persistent toujours de la même façon, sans jamais s’intéresser à leurs croyances

Je vous explique ça dans un instant…

Mais juste avant, et pour que vous compreniez mieux mes explications, je vous raconte rapidement cette expérience étonnante que j’évoquais à l’instant :

L’expérience texane qui mit en avant un truc à peine croyable… au sujet des croyances…

L’expérience a été réalisée au Texas. Elle fut menée par des médecins qui étudiaient la chirurgie par arthroscopie, et ses effets. L’arthroscopie est une technique qui permet de voir l’articulation, d’effectuer des prélèvements ou de réaliser de petits gestes chirurgicaux. (Merci au dictionnaire).

Cette expérience a été menée sur des patients dont les genoux étaient sérieusement abîmés. Pour cela, les médecins ont suivi trois procédures. Bien sûr une seule de ces trois procédures était appliquée par patient.

La première procédure consistait à faire une ablation des tissus endommagés, et la deuxième procédure à faire un curetage, c’est-à-dire un « nettoyage ». Jusque là, rien de surprenant…

C’est la troisième procédure qui peut surprendre… puisque celle-ci consistait à SIMULER une intervention !

Je vous explique :

Pour cette troisième procédure, les médecins anesthésiaient le patient et pratiquaient trois incisions au niveau du genou. De cette façon, le patient CROYAIT que les médecins étaient intervenus… alors qu’en réalité ils n’avaient strictement rien fait au genou, en dehors de ces incisions trompeuses…

Et c’est là que l’expérience se révèle étonnante :

Les résultats de l’expérience… Et le truc étonnant qu’elle mit en évidence au sujet des croyances…

Deux ans après cette intervention, les patients de l’opération FICTIVE déclaraient avoir constaté une atténuation de l’enflure et de la douleur. Encore mieux : cette atténuation était la même que pour les personnes qui avaient subi une intervention RÉELLE !

Voici l’explication qui fut alors donnée : Le cerveau avait anticipé une amélioration, et celle-ci s’était alors produite ! Incroyable !

D’après les neuropsychologues, c’est une question de conditionnement :

Croyances : ce que disent les neuropsychologues qui ont étudié la théorie des attentes…

Au cours de notre vie, notre cerveau enregistre des événements et des expériences de toutes sortes… Il apprend ce qui DOIT arriver logiquement par la suite… et il finit par l’anticiper… même si finalement cela ne se réalise pas…

En d’autres termes, c’est parce que nous avons prévu que les choses se passeraient de telle façon, qu’elles se passent effectivement de cette façon-là !

Comme le disait Henry Ford :

Que vous vous sentiez capable de faire quelque chose ou que vous vous en sentiez incapable, vous avez raison.

Et c’est pour cela qu’en développement personnel on encourage les personnes à remplacer leurs pensées négatives par des pensées positives :

Pensées positives contre pensées négatives. Attentes positives contre attentes négatives.

En faisant l’effort de penser de façon positive, vous vous créez des attentes positives. Et à ce moment-là votre cerveau (celui-là même qui se charge de calculer votre rythme cardiaque ou la pression de vos artères sans que vous n’ayez besoin d’intervenir) se met au travail pour réaliser vos attentes…

Mais maintenant, imaginez le résultat si vous avez sans cesse des attentes négatives…
Des attentes négatives, c’est hélas ce que nous développons quand nous côtoyons des personnes toxiques… comme les manipulateurs…

Un manipulateur nous rabâche sans cesse qu’on ne vaut rien, et qu’on fait toujours mal les choses. Il profite de nos échecs pour nous le « rappeler »… allant parfois jusqu’à nous accuser de ses propres erreurs (mécanisme d’inversion)… et n’hésitant pas à se montrer de mauvaise foi

Au final, à force d’entendre qu’on est « nul », on finit par y croire… et par n’avoir plus aucune estime de soi…
A force d’entendre qu’on ne réussira jamais, on va d’échec en échec… et on perd confiance en soi…

Ce qui m’amène à vous parler des croyances que vous devez absolument combattre AVANT MÊME de chercher à vous affirmer ou à vous défendre contre un manipulateur…

Changer ses propres croyances : l’étape incontournable quand on veut réussir à s’affirmer…

C’est ce dont je vous parlais au début de cet article. La plupart des personnes ignorent cette étape, et c’est précisément pour cette raison qu’elles échouent au moment de s’affirmer, ou de contrer un manipulateur…

Je vous explique tout dans cette vidéo* :
(* Désolé si je vais un peu vite dans cette vidéo, je vais beaucoup plus doucement dans la suite 😉 )