Les 3 clés pour maîtriser la technique du disque rayé

La technique du disque rayé est une technique redoutable dans l’affirmation de soi. C’est probablement une des meilleures méthodes pour commencer à vous affirmer. Et c’est aussi une technique qu’on peut utiliser très souvent. Son principe est très simple…

La technique du disque rayé (appelée aussi disque brisé) consiste simplement à répéter la même chose autant de fois que nécessaire. On doit se montrer de plus en plus gentil et aimable à chaque répétition. A l’image d’un disque rayé qui répète sans arrêt les mêmes paroles, jusqu’à ce que l’autre abandonne.

Car ce n’est pas parce que vous demandez quelque chose UNE fois, que vous allez l’obtenir. Et ce n’est pas parce que vous refusez UNE fois que l’autre ne va pas vous relancer. La technique du disque rayé peut donc être utilisée aussi bien pour une demande que pour un refus.

Voici un exemple de demande utilisant la méthode du disque rayé.

Raymond sort acheter son journal. Sa femme Huguette lui demande d’en profiter pour passer acheter une baguette chez le boulanger. Huguette va utiliser la méthode du disque rayé :

– Raymond, tu veux bien passer prendre une baguette chez le boulanger ?

– Ca me fait faire un détour !

– Je sais bien que cela te fait faire un détour, et que tu préfères rentrer directement. Mon chéri, tu veux bien passer prendre une baguette chez le boulanger, ça me ferait plaisir.

– Oh ! La ! La ! On n’aura qu’à décongeler du pain.

– Mon chéri, je sais qu’on a du pain dans le congélateur, et que tu le mangeras volontiers. Est-ce que tu veux bien passer chez le boulanger. Ca me ferait vraiment plaisir.

Et voici la méthode du disque rayé utilisée dans le cas d’un refus.

Marion demande à son ami Cédric de lui avancer 300€ pour s’acheter un nouveau sac à mains. Cédric va refuser à l’aide de la technique du disque rayé :

– Cédric, tu peux m’avancer 300€ ? J’ai trouvé un sac à mains trop sympa !

– Je suis gêné, Marion, et je ne voudrais pas qu’on se dispute pour ça, mais c’est non.

– Mais je te les rendrai !

– Ma chérie, je sais bien que tu me les rendras. Je suis désolé mais c’est non.

– Pourquoi tu ne veux pas ?

– Ecoute mon cœur, je suis vraiment désolé de refuser. Crois-moi ça me gêne beaucoup. Mais c’est réellement non.

Comme on peut le voir dans ces 2 exemples, le tout est de tenir bon. Mais il existe des pièges dans lesquels vous serez sans doute tentés de tomber.

Il faut donc que vous gardiez en tête 3 règles fondamentales quand vous utilisez la technique du disque rayé : restez très calme, adaptez la répétition, et ne vous égarez pas.

Clé 1 : Restez très calme
La technique du disque rayé ne fonctionnera bien que si vous restez toujours calme. Vos répétitions devront être toujours formulées de façon plus gentilles que les précédentes. Surtout ne vous énervez pas, et répétez sans aucune agressivité ni aucune ironie. Jamais.

Clé 2 : Adaptez votre répétition
Retenez bien que votre interlocuteur doit pouvoir accéder à votre requête. Si vous lui demandez une chose impossible, bien sûr vous ne pourrez pas obtenir satisfaction. Et vous réussirez juste à l’agacer.

Clé 3 : Ne vous égarez pas
Il est très facile de s’égarer. Vous aurez vite envie de dériver, de vous justifier ou de trop expliquer. Ne craquez pas !

Dériver, c’est aborder un autre thème, qui n’est pas lié à l’affirmation de soi. Si vous dérivez, alors vous risquez d’en dire trop. Vous risquez d’aborder d’autres sujets qui pourraient vous mettre dans l’embarras. Et vous pourriez aussi donner des arguments à votre interlocuteur.

Se justifier, c’est donner des prétextes ou des raisons à notre demande/refus. Encore une fois, vous risquez d’en dire trop. Vous pourriez vous mettre dans une situation inconfortable. Vous pourriez perdre en crédibilité. Vous pourriez donner des arguments à votre interlocuteur.

Expliquer, c’est donner des informations adaptées à la conversation. Mais si vous commencez à trop expliquer, alors vous commencez à vous justifier. Avec les risques que cela entraîne. De plus, votre interlocuteur pourrait penser que vous le prenez pour un idiot.

En résumé, la technique du disque rayé est une technique que vous devez bien garder en tête. Elle vous servira souvent. Gardez toujours votre calme. Ne dérivez pas. Ne vous justifiez pas. Et enfin n’expliquez pas trop. Je reviendrai sur ces points au cours des prochains articles.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>