Comment apprendre à s’affirmer

Vous ne réussissez pas à dire non ? Vous avez peur de la réaction des autres si vous donnez sincèrement votre opinion ? Vous pensez que vous n’êtes pas capable de vous affirmer ? En réalité, le problème ce n’est pas que vous n’en êtes pas capable. Le problème c’est que vous ne l’avez jamais appris.

L’affirmation de soi n’est pas innée. Elle s’acquière pendant l’enfance et peut se développer tout au long de sa vie. Souvent nous calquons nos comportements sur des modèles. Pendant notre enfance, nous copiions les réactions de nos parents devant telle ou telle situation.

Mais il n’est jamais trop tard. Il existe de nombreux exercices pour vous aider à comprendre et à progresser dans l’affirmation de soi. En librairie vous trouverez facilement des ouvrages sur le sujet. Et sur Internet vous n’aurez aucun mal à trouver des stages de 2 ou 3 jours. Mais méfiez-vous ! Ils ne seront jamais suffisants ! Quelque soit leur qualité, il vous faudra surtout un effort constant et régulier pour progresser.

La limite des livres
90% des gens lisent un livre en quelques jours. Le referment. Et l’oublient. Pensez-vous qu’après avoir lu un livre de grammaire anglaise, de la première à la dernière page, vous saurez appliquer toutes ces notions dans votre prochaine conversation ? Moi je ne le crois pas. Vous aurez la tête pleine d’informations. Mais vous ne saurez rien appliquer. Ou cela vous paraîtra très difficile, et absolument pas naturel.

La limite des stages
C’est la même chose. Si dans les semaines qui suivent, vous ne mettez pas en application ce que vous avez appris, alors le stage n’aura servi à rien. Imaginez. Vous êtes débutant en salsa (ou intermédiaire si vous voulez :-)  ) Vous venez de prendre un cours d’une journée avec le meilleur professeur de salsa au monde. Si vous ne sortez pas danser dans la semaine qui suit, je vous garantis que vous ne vous souviendrez plus de rien.

Affirmation de soi et exercices : un travail régulier
Quand on apprend une langue, on dit souvent qu’il vaut mieux travailler 2 min chaque jour pendant 10 jours, que 10 min par jour pendant 2 jours. Au total vous aurez travaillé 20 min dans les 2 cas. Mais le résultat sera bien meilleur dans le second. Car les exercices auront été étalés et réguliers. Je pense que c’est là un point très important qu’il faudra toujours garder en tête si vous voulez progresser dans l’affirmation de vous-mêmes.

Les 2 pièges à éviter
Dans votre démarche d’affirmation, vous ferez d’abord des exercices théoriques. Bien… Puis vous passerez à la mise en pratique. Fantastique ! Mais attention ! Prenez garde à ces deux pièges : Arrêtez d’éviter toutes les situations qui vous angoissent ; et n’essayez pas d’aller trop vite !

J’y reviendrai plus longuement dans un prochain article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>