Comment s’affirmer devant une personne agressive

Vous vous êtes déjà trouvé devant une personne agressive. Et vous n’avez pas su comment réagir. Quoi lui dire ? Comment lui répondre ? Cette personne, vous la voyez tous les jours au travail, peut-être même. Ou dans votre famille. Alors ? Comment réagir face à une personne agressive ?

Comment se comporte une personne agressive

Le actes d’une personne agressive

On reconnaît facilement une personne agressive. L’agressif se caractérise par ce type de comportement :

  • l’agressif ne respecte pas les droits de l’autre ;
  • l’agressif rabaisse l’autre : il se moque, il ironise ;
  • l’agressif utilise la peur : il intimide, menace et punit ;
  • l’agressif s’impose : il parle plus, plus fort ; il occupe tout l’espace et coupe la parole ;
  • l’agressif s’exprime très clairement et directement ; il accuse et juge.

Le langage typique d’une personne agressive

Souvent la personne agressive utilise le « tu » et le « vous » accusateurs :

  • Tu ne comprends rien ;
  • Tu n’es qu’un imbécile. Ecoute-moi ;
  • Tu as intérêt à faire ce que je te dis.

Et il sera fermé au dialogue :

  • C’est moi qui décide ;
  • C’est comme ça.

Les 8 profils de personnes agressives

Les personnes agressives se classent en 8 catégories :

  • L’irritable : c’est celui qui s’énerve très vite ;
  • Le persécuteur : c’est celui qui rabaisse les autres. Par exemple il se moque et ridiculise les autres ;
  • Le dictateur : c’est celui qui assoit son pouvoir sur l’intimidation et la menace;
  • L’intolérant : c’est celui qui accuse et juge ;
  • L’arriviste : c’est celui qui ne pense qu’à lui, aux dépends des autres ;
  • Le prétentieux : c’est celui qui se croit meilleur que les autres ;
  • Le sauveur : c’est celui qui fait à la place des autres ;
  • Le sans-gêne : c’est celui qui se permet tout ;

Pour savoir comment réagir face à une personne agressive, quelque soit le profil de celle-ci, vous devez d’abord comprendre son attitude. C’est-à-dire, comprendre quelles convictions poussent cette personne à réagir ainsi :

 

Ce que croient les personnes agressives

Les personnes agressives s’imaginent qu’une relation sociale ne peut être que de nature agressive. Que le seul moyen de réussir, c’est de se battre. Qu’il faut se montrer fort pour que les autres ne profitent pas de nos faiblesses. Donc ils agressent pour ne pas être eux-mêmes agressés. Les agressifs sont convaincus aussi que le meilleur moyen d’obtenir quelque chose de quelqu’un, c’est de le bousculer. Par conséquent, ils croient indispensable de crier pour être écoutés et compris. Enfin, les agressifs pensent être meilleurs que les autres.

 

L’intention positive

Devant une personne agressive, vous devez vous rappeler un des 9 présupposés de la Programmation Neuro-Linguistique (PNL) : « Derrière chaque comportement, il y a une intention positive ». L’idée, c’est qu’un comportement particulier peut être interprété comme un symptôme ; et l’intention positive serait la cause de ce symptôme.

Par exemple, l’action de fumer (comportement) a parfois pour intention positive la réduction de stress. Car en fumant le fumeur cherche à réduire son stress. Mais un comportement peut aussi être la conséquence de plusieurs intentions positives. Par exemple, le fumeur peut fumer le matin pour se réveiller, la journée pour se concentrer, et le soir pour se détendre.

Derrière un comportement agressif, c’est pareil : il s’y cache des intentions positives. Par exemple la volonté de se protéger.

Cette notion d’intention positive est essentielle dans votre relation avec la personne agressive. Car en comprenant cela, vous aborderez la relation sous un autre angle.

Par exemple, si votre chef vous agresse au sujet d’un projet, son intention positive sera peut-être d’exprimer son inquiétude sur la réussite de ce projet.

Si votre ami vous répond avec agressivité quand vous lui demandez s’il a avancé dans sa recherche d’emploi, c’est peut-être pour se protéger : peur d’être considéré comme un nul ou un paresseux.

Si votre conjoint vous parle avec agressivité quand vous sortez, c’est peut-être une façon d’exprimer son inquiétude de vous voir sortir avec d’autres hommes/femmes, et donc de vous perdre.

 

Comment réagir devant une personne agressive

Si vous voulez faire preuve dassertivité devant une personne agressive, vous devez donc prendre du recul sur la situation.

Si l’agressivité n’est pas tournée contre vous-même : écoutez la personne avec attention et cherchez ses intentions positives. Quels sentiments se cachent derrière son agressivité ? Quel message ?

Si l’agressivité est tournée contre vous-même, fixez d’abord vos limites et n’acceptez pas qu’on vous parle sur ce ton : « Je n’accepte pas que tu me parles sur ce ton ».

 

Si vous voulez en savoir plus sur les 4 types de comportements que nous adoptons dans nos relations, je vous conseille cet article :  Nos 4 attitudes face aux autres

Commentaires

  1. Rosmarie a écrit

    Je me reconnais très bien dans vos commentaires – hélàs.
    Il serait temps de reagir. J’ai l’impression de déteindre sur mes enfants aussi..

  2. Michèle a écrit

    Hélas certaines personnes croient à tord que pour s’imposer en société et se faire respecter il faut avoir un comportement agressif en écrasant les autres.
    Ils n’ont juste aucun respect envers les autres et ont grandi pour la plupart dans un milieu ou depuis tout petits on leur a appris à être agressifs pour mieux communiquer avec autrui.
    Si vous avez la possibilité d’éviter ce genre de personnes faites le très rapidement avant de culpabiliser plus tard car ces gens n’ont pas reçu d’amour dans leur enfance donc ne peuvent pas en donner.

  3. Marie a écrit

    Lorsque je fixe les limites, lorsque je lui dis qu’il ne doit pas me parler ainsi, cela ne fait qu’escalader son agressivité .
    Que faire ?

    Je crois qu’il ne faut plus répondre. Qu’en pensez-vous ?

  4. Myriam a écrit

    Mon conjoint est très agressif dans ses paroles. Au début, je me sentais rabaissée, et je pensais à tort que toutes ces remarques étaient justifiées Puis j’ai repris confiance en moi et me suis aperçue que son agressivité survenait à des moments bien précis: quand il n’avait pas reçu son salaire à temps sur son compte, quand ils s’étaient pris le bec avec un collègue, ou un membre de sa famille. Depuis, j’ai essayé plusieurs méthodes: lui dire que je n’aimais pas la façon dont il me parlait, tenter de le calmer par des mots gentils,… mais rien ne marchait. Et puis j’ai compris qu’il me dominait depuis des années et que je m’étais laissé trop longtemps. Depuis, tout a changé. Lorsqu’il crie, je crie plus fort que lui. Il me manipule, je fais de même, mais lui c’est impulsif, moi c’est quelque chose de long et réfléchi. Il me rabaisse ::: je le rabaisse mais en dix fois pire. Je me fais coquette. Je sifflote, j’achète des fleurs pour remplir la maison…. Dès qu’il lève la fois, je lui poingte du doigt et je lui dis qu’il a intérêt de la fermer car je ne suis pas d’humeur. S’il crie plus fort malgré tout, je prends les clés de la voiture et je lui dis que je vais faire un tour car j’ai pas le temps à perdre avec ses conneries et ses cri-crises de nerf. Après huit ans de “terreur” et de manipulation , je revis. En fait, je pense qu’il faut faire pareil avec mari, enfant, collègue Ect…. : prendre leurs méthodes et faire de même. Au début, je ne voulais pas parce que je voulais être une “fille gentille” mais au final, il n’y a que ça qui marche.

  5. n a écrit

    J ai remarquer que certe qu elque pers. Ne supporte pas certain aliments….

    Je pense que certe il y a des gens qui n ont pas appris a mediter
    L amour tout le monde en a re,cu etc crier c est parfois bien a un match..de sport mais si cela arrive souvent en couple c est sue le dialogue est un peu rompu ou timidite

  6. SACHA a écrit

    Mon associé crie chaque fois je mon avis est différent de lui ou je commente, ou je ne suis pas
    d’accord pour klk chose, il crie il tire sa gueule et coupe la parole . c’est une personne agressive
    caracterielle j’ai beau patienter malheureusement resultat négatif et en plus in continue et fait semblant comme rien ne s’est passé et que c’est moi qui doit faire le 1er pas.
    Je veux prendre une décision de comportement avec lui. une fois pour toute.
    moi aussi j’ai un caractère mais j’ai des limites , lui il s’emporte comme si c’est lui le pape
    il fait la pluie et le beau temps.
    Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *