Pourquoi vous devez formuler vos phrases de manière positive

Vous devez présenter les choses de la bonne façon, si vous voulez vous affirmer. Car la manière dont vous présentez les choses détermine la manière dont votre interlocuteur les perçoit. Notre manque d’affirmation de soi est lié à cette habitude qui consiste à formuler des faits de manière négative. Si nous apprenons à les formuler sous un angle positif, nos relations peuvent changer…

Apprenez à parler du verre à moitié plein, et plus du verre à moitié vide.

C’est une notion très importante. Si vous n’en prenez pas conscience, vous aurez du mal à vous affirmer.

Pourquoi je dois abandonner les formulations négatives

Une formulation négative attire l’attention de votre interlocuteur sur les aspects négatifs. Celui-ci peut même oublier les points positifs d’un même fait.

Si vous formulez les faits de façon négative, vous mettez votre interlocuteur dans de mauvaises dispositions, émotionnelles et mentales.

Les formulations négatives provoquent des images indésirables dans l’esprit de votre interlocuteur.

Comparez « Il est presque mort. » à « Il est encore en vie. ». Ces 2 phrases pourraient être utilisées dans un même contexte ; elles reviennent au même. Mais dans l’une on parle de décès, de perte d’un être cher, alors que dans l’autre on parle de vie et d’espoir !

Les formulations négatives, à travers les images qu’elles génèrent chez votre interlocuteur, risquent de le mettre sur la défensive : « Tu sais que je n’aime pas que tu sois en retard. » provoquera une plus grande contrariété chez celui-ci qu’un « Tu sais que j’aime que tu sois à l’heure. ». Pourtant le sens est le même. Sauf que dans un cas on perçoit la phrase comme un reproche, et dans l’autre comme un objectif.

Pourquoi je dois utiliser les formulations positives

Les formulations positives vont fixer l’attention de notre interlocuteur sur tout autre chose : sur l’aspect positif.

Dans l’exemple du verre à moitié plein ET à moitié vide, une formulation positive va concentrer l’attention de notre interlocuteur sur la moitié pleine. La conséquence, c’est qu’il se réjouira d’avoir encore à boire.

Dans le cadre de l’affirmation de soi, une formulation positive permet de fixer l’attention sur l’objectif qu’on vise : arriver à l’heure par exemple.

Utiliser une formulation positive, c’est donc un moyen de porter notre attention et celle de notre interlocuteur sur la recherche de solution : comment arriver à l’heure ?

Quand utiliser les formulations positives

Je pense que l’usage des formulations positives doit devenir une habitude chez chacun d’entre nous.

Je vois deux cas en particulier dans lesquels les formulations positives sont essentielles :

  • pour exprimer une exigence ou un souhait
  • pour parler de vous et de vos actions

Les formulations positives vous aident à exprimer une exigence ou un souhait

Nous l’avons vu plus haut, les formulations négatives provoquent une résistance chez votre interlocuteur, et le mettent sur la défensive : « J’en ai marre que tu sois toujours en retard. »

Au contraire, les formulations positives orientent la discussion sur notre objectif, et la solution : « Je souhaite que tu arrives à l’heure à notre rendez-vous de demain soir. »

Les formulations positives sont donc une aide précieuse pour exprimer votre volonté.

Les formulations positives vous mettent en valeur vous et votre travail

Une personne non affirmée pense d’abord aux reproches qu’on va lui faire. Et elle ne gardera en tête que ces aspects négatifs. Du coup, dans la discussion, elle s’exprimera aussi avec des tournures négatives : « Je n’ai pas fini ce que tu m’as demandé. », « Le projet ne s’est pas mal passé. »« Je ne parle pas très bien anglais. »

N’utilisez plus ces formulations négatives, c’est du sabotage ! Elles vous dévalorisent, et oublient de mentionner tous les efforts que vous avez faits, et que vous pouvez faire :

« Je n’ai pas fini ce que tu m’as demandé. » => « J’ai réalisé 95% de ce que tu m’as demandé. »

« Le projet ne s’est pas mal passé. » => « J’ai réussi le projet que tu m’as confié. »

« Je ne parle pas très bien anglais. » => « Je peux encore progresser en anglais. »


Pour conclure, les formulations positives sont une aide précieuse dans votre chemin vers l’affirmation de soi. Elles permettent à votre interlocuteur de focaliser son attention sur les aspects positifs. Vous aurez plus facile à le convaincre et lui faire accepter vos souhaits, et vous mettrez en valeur votre travail et vous-même.

Vous voulez aller plus loin ? J’aborde dans ces 2 articles d’autres points essentiels sur la manière de formuler notre pensée :

Les 7 clefs d’un style vigoureux

Affirmation de soi : pourquoi il est important d’utiliser le « je », et comment l’employer

Commentaires

  1. a écrit

    Bonjour. Et en plus s’exprimer positivement induit une pensée positive et un comportement positif. A la longue et en étant attentif, c’est un changement total.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>