Comment utiliser la technique du brouillard

La technique du brouillard est une technique très utile. Elle est aussi appelée technique de l’écran de brouillard. Vous pouvez l’utiliser chaque fois que votre interlocuteur cherche à vous entraîner vers une discussion que vous voulez éviter. Quelqu’un cherche à vous attaquer par des critiques non constructives ? Utilisez la technique du brouillard. Quelqu’un fait une remarque pour vous provoquer ? Utilisez la technique du brouillard. Qu’est-ce que la technique du brouillard ? Et comment utilise-t-on la technique du brouillard ?

Retenez bien : parfois s’affirmer, c’est ne pas discuter ! Cela vous paraît contradictoire ? Alors réfléchissez bien. Souvent il vaut mieux ne parler que des sujets qui nous conviennent. Car en nous laissant entraîner dans des sujets non souhaités, nous prenons le risque de nous retrouver dans des situations qui nous mettent mal à l’aise. Dans des situations délicates ou inconfortables. Ou encore la discussion pourrait mener à de l’irritation, de l’agressivité, ou même de la colère.

Pour ne pas tomber dans ce piège, vous pouvez utiliser la technique du brouillard. L’idée, c’est de se comporter exactement comme le brouillard : quand quelqu’un traverse le brouillard, celui-ci ne lui offre aucune résistance. Le brouillard esquive l’individu, il est insaisissable. La technique du brouillard consiste à faire de même. Ainsi, si on vous fait une remarque ou une critique, pensez à utiliser cette technique. Pour cela, votre réplique doit laisser paraître que vous êtes d’accord avec la critique… mais sans pour autant abandonner votre propre point de vue.

Un moyen très simple consiste à répondre avec une des formules types suivantes :

C’est (bien) possible

Peut-être

Certainement

Ça peut arriver

C’est ton opinion

Je n’en doute pas

J’en suis sûr

 

Si nous prenons quelques exemples :

–      Tu n’arrives jamais à l’heure.
–      C’est possible.

–      La cuisine du Sud est meilleure que celle du Nord.
–      Certainement.

–      Les enfants, ça n’apporte que des soucis.
–      C’est ton opinion.

 

Vous pouvez aussi reformuler la phrase de votre interlocuteur. Repérez en quoi sa remarque est vague. Puis donnez l’impression de l’accepter, tout en soulignant ce vague :

–      La cuisine du Sud est meilleure que celle du Nord.
–      C’est vrai qu’il existe de très bons plats dans la cuisine du Sud.

–      Les gens ne savent pas conduire dans ce pays.
–      En effet, certains conducteurs sont très dangereux.

–       Tu n’es vraiment pas sympa avec moi.
–       Ça peut m’arriver quelquefois.

 

Vous pouvez aussi reprendre la critique en y apportant plus de précision. De cette façon vous semblez accepter la remarque globale. Mais en réalité vous n’acceptez cette remarque que dans un cadre bien précis :

–      Tu n’arrives jamais à l’heure.
–      C’est vrai qu’aujourd’hui je suis en retard.

–       Tu ne souris jamais sur les photos.
–       Tu as raison, sur cette photo je ne souris pas.

 

L’idée de la technique du brouillard, c’est de ne rien dire qui vous engage, ou encourage la discussion. Surtout ne discutez pas la critique ! Pensez à rester très neutre. Ne prenez pas position. Ne soyez surtout pas ironique ! Ni agressif.

Ne répondez pas à la critique par une autre critique. Ce serait rentrer dans le jeu de l’autre. Ce serait vous faire piéger. Ne vous emballez pas ! Écoutez simplement ce que votre interlocuteur veut vous dire. Et répondez calmement, sans donner une réelle opinion.

Parfois votre interlocuteur va vous provoquer, et vous envoyer plusieurs critiques successives. Jusqu’à ce que vous craquiez. Dans ce cas n’hésitez pas à utiliser la technique du brouillard plusieurs fois. A chacune de vos réponses.

Notez cependant que si cette technique est trop utilisée, la relation risque de se rompre. C’est pourquoi on conseille de se limiter à 3 répliques dans le brouillard.

Pour conclure, la technique du brouillard est un outil efficace face à certaines situations déplaisantes. Elle peut se montrer redoutable face à certains comportements manipulateurs. Par exemple face à des critiques vagues. La technique du brouillard vient donc compléter la liste des outils d’affirmation de soi. A cette liste nous avions déjà ajouté la méthode du disque rayé.

Commentaires

  1. Dorail a écrit

    C’est une façon de ne pas rentrer dans le jeux de celui qui critique, cela met un terme à la conversation et chacun de nous est satisfait, pas de dispute,
    la critique crée la dispute, et c’est la nourriture du manipulateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>